La Propriété

L’Histoire du Domaine de Christin débutant au 16ème siècle, les trâces de son long passé persistent dans une architecture authentique respectée et préservée par les époux BURAY, depuis qu’ils en sont propriétaires (fin 2014) : tessons de bouteilles du Moyen-Age sur le sommet du mur en pierres de l’ancienne ferme-forteresse, pigeonnier-château d’eau avec inscriptions « 1789 » dans la pierre, voutains, voutes, clés de voutes, croisées d’ogives, arcs boutant et auges en pierre se succèdant dans l’imposant Mas de l’ancienne ferme-forteresse, demeure actuelle des époux BURAY. Cheminée monumentale en pierre, voutains et poutres des hauts plafonds du mas transformé en bastide dans les années 1980 et constituant aujourd’hui les locations de l’Ambiance Châtelaine.

Liée à la viticulture, l’intense activité économique du passé a laissé les traces de l’existence de nombreux moutons et de chevaux de trait au Domaine de Christin.

Depuis fin 2014, les nouveaux propriétaires refont vivre ce Domaine viticole qui était en voie d’abandon : le vignoble qui subsistait encore a été sauvé, les friches des parcelles arrachées par les prédécesseurs ont été ensemencées pour devenir de belles prairies, l’élevage normand de chevaux de trait de race Shire d’Eric Buray a été transféré sur la propriété, précédent l’arrivée de quelques moutons afin de « boucler la boucle »…

Les époux BURAY y ont adjoint l’exploitation des oliveraies situées à quelques kilomètres, l’une d’entre-elles servant d’écrin aux Villas L’Olivière et La Picholine.
 
Ci-après les chevaux, le vignoble, les oliveraies et prairies de l’actuel Domaine de Christin…